Choisissez Votre Pays
Corporate - Worldwide

Vous êtes ici

01/10/2018

Tarkett finalise l’acquisition de Lexmark, renforçant sa présence sur le segment de l’hôtellerie en Amérique du Nord

PARIS, FRANCE, 1er octobre 2018 – Tarkett, un leader mondial des solutions de revêtements de sol et de surfaces sportives, annonce ce jour avoir finalisé l’acquisition de Lexmark Carpet Mills. Paul Cleary, Directeur général de Lexmark rejoint Tarkett en qualité de Président du segment hôtellerie en Amérique du Nord.

Lexmark fabrique des moquettes de haute qualité, principalement pour le secteur de l'hôtellerie en Amérique du Nord. Lexmark est une marque reconnue par les plus grands groupes hôteliers. La société, qui emploie 460 personnes et dispose d’un site de production aux Etats-Unis, a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires d'environ 120 millions de dollars.

L’acquisition de Lexmark permet à Tarkett d’établir une position solide sur le segment de l’hôtellerie en Amérique du Nord. Grâce aux larges gammes de produits des deux sociétés, Tarkett est stratégiquement positionné pour mieux répondre à l’ensemble des besoins des clients de ce marché. Tarkett a également identifié des synergies de vente et de logistique qui lui permettront d’optimiser sa performance et contribueront à une intégration rapide et efficace de Lexmark dans le Groupe.

« Grâce à l’acquisition de Lexmark, Tarkett consolide sa position sur le segment de la moquette pour l’hôtellerie en Amérique du Nord et fait désormais partie des trois leaders. » déclare Fabrice Barthélemy, Président du Directoire par intérim de Tarkett. « De plus, ce rapprochement nous permet de proposer une offre globale de revêtements de sol à nos grands comptes internationaux de l’hôtellerie, et renforce notre expertise sur ce segment. Nous sommes ravis d’accueillir Paul Cleary et son équipe au sein de la famille Tarkett. »

L'acquisition sera immédiatement relutive pour la marge d'EBITDA du Groupe, jusqu’à 50 points de base après synergies en année pleine. Cette opération sera financée au moyen d’une ligne de crédit existante. Sur une base pro forma, Tarkett prévoit de maintenir un ratio d’endettement net inférieur à 2,5 fois l'EBITDA fin 2018.

 

Télécharger le Communiqué de Presse FR - EN