Choose Your Location
Corporate - Worldwide

Vous êtes ici

21/10/2015

Résultats du troisième trimestre 2015

Augmentation des ventes de 10,6%
Croissance organique de +0,9% grâce à l’Amérique du Nord, l’Europe et le Sport

  • Augmentation de +10,6% du chiffre d’affaires net par rapport au T3 2014
  • Croissance organique de +0,9%(1), grâce à l’Amérique du Nord (+2,5%), à EMEA (+6,2%) et au Sport (+11,2%)
  • EBITDA ajusté(2) stable à 113,2 millions d’euros, malgré un effet devises défavorable dans la CEI, qui a pesé pour 33,4 millions d’euros

Chiffre d’affaires net
A données comparables(1), le chiffre d’affaires net a progressé de 0,9% au troisième trimestre, grâce une croissance organique positive dans toutes les régions, à l’exception des pays de la CEI. La région EMEA affiche toujours une forte performance. En Amérique du Nord, les volumes ont été portés par de bonnes tendances dans les dalles vinyle haut de gamme (LVT) et dans la moquette commerciale. Le segment Sports a maintenu une dynamique solide. La baisse des volumes et du mix enregistrée dans les pays de la CEI s’est révélée en ligne avec celle du premier semestre ; les ventes publiées ont cependant souffert de la soudaine dévaluation du rouble au mois d’août : « l’effet retard » sur les ventes (impact net de la dévaluation des devises locales et des hausses de prix de vente) a atteint -43 millions d’euros.
L’effet périmètre reste positif à +8,2%, principalement grâce aux acquisitions de Desso (pour l’essentiel) et Renner Sport Surfaces. Au total, l’effet change a été favorable de +1,5%.

EBITDA ajusté
L’EBITDA ajusté(2) est stable par rapport au T3 2014(3), à 113 millions d’euros. L’amélioration des segments EMEA, Amérique du Nord et Sports a permis de compenser totalement l’effet négatif de 33 millions d’euros de « l’effet retard » provenant des pays de la CEI. Bien qu’en baisse de 140 pbs par rapport au T3 2014(3), la marge d’EBITDA ajusté s’établit à un niveau satisfaisant de 14,0% des ventes.

Michel Giannuzzi, Président du Directoire de Tarkett, a déclaré :
« La croissance organique positive réalisée sur le trimestre traduit les bonnes tendances des segments EMEA et Sports ainsi qu’une reprise progressive en Amérique du Nord. Dans les pays de la CEI, si la baisse des volumes et du mix était en ligne avec celle du premier semestre, nous avons été pénalisés par la soudaine chute du rouble en août. Nous sommes très satisfaits de la performance de nos autres segments qui a permis de compenser intégralement l’impact négatif de la dévaluation du rouble sur l’EBITDA ajusté et qui reflète la résilience de notre modèle économique équilibré. »

Ventes par segment

En EMEA, le chiffre d’affaires a progressé de +6,2% à périmètre et taux de change constants. La catégorie LVT a continué à prendre des parts de marché dans l’ensemble des zones. La majorité des pays a contribué au dynamisme du segment, la France restant une exception notable. Les activités européennes de Desso ont de nouveau fait preuve d’une bonne performance et l’intégration progresse comme prévu.

L’Amérique du Nord a retrouvé le chemin de la croissance organique (+2,5%) au troisième trimestre. Cette performance reflète l’amélioration de l’activité commerciale, en particulier dans la catégorie dynamique des dalles LVT ainsi que celle des dalles moquette commerciale. La production de dalles vinyle (VCT) se déroule de nouveau normalement et le Groupe s’emploie activement à regagner les parts de marché perdues.

Le recul des ventes du segment CEI, APAC & Amérique latine (reflétant seulement les volumes et le mix) est resté contenu à -10,5% au troisième trimestre. Tarkett a rapidement réagi à la forte dévaluation du rouble au mois d’août, en augmentant de nouveau les prix de vente mi-septembre (+8% en moyenne). Cette hausse n’a eu qu’un effet limité sur le troisième trimestre : l’impact net de la dévaluation des devises locales sur les ventes a en effet atteint -43 millions d’euros et -33 millions d’euros sur l’EBITDA ajusté.
Les ventes en Asie Pacifique ont crû, grâce à la très bonne dynamique de l’Australie. En Amérique latine, les ventes ont légèrement progressé grâce aux hausses de prix mises en œuvre au Brésil et à une activité soutenue dans les autres pays.

Après un très fort premier semestre, le segment Sports reste bien orienté, affichant une croissance organique de +11,2%. Toutes les lignes de produits ont contribué à cette croissance, le gazon artificiel aux Etats-Unis restant le principal contributeur. Le troisième trimestre, qui est structurellement le plus chargé de l’année, reflète de nouveau les solides fondamentaux de ce marché et le besoin de solutions innovantes et durables. Les activités Sports de Desso ont été intégrées avec succès au sein du segment Sports, enrichissant son offre de produits de solutions uniques.

Perspectives  
Tarkett entend rester réactif dans la gestion de ses prix de vente et de ses coûts dans les pays de la CEI. Les autres segments devraient rester bien orientés et le Groupe devrait continuer à bénéficier de ses plans d’amélioration continue et ses actions de productivité. Un euro faible et une érosion modérée du prix des matières premières constitueraient également un élément positif.

Une conférence-audio pour les analystes aura lieu le jeudi 22 octobre à 10h30. Elle sera disponible en direct et en différé sur www.tarkett.com.


Calendrier financier - les publications ont lieu après bourse

  • 18 février 2016 : résultats financiers annuels 2015
  • 26 avril 2016 : Assemblée Générale Annuelle

Pour aller plus loin, téléchargez le Communiqué de Presse