Choose Your Location
Corporate - Worldwide

You are here

23/07/2019

Résultats Financiers du Premier Semestre 2019

Croissance organique modérée
Bonne résistance des prix de vente 
Déploiement en cours du nouveau plan stratégique « Change to Win »

Paris, le 23 juillet 2019

Points clés

  • Chiffre d’affaires de 1 412 millions d’euros au S1 2019 (+7,2% par rapport au S1 2018), reflétant une légère croissance organique, un effet périmètre positif et un effet de change positif lié à l’appréciation du dollar US
  • Croissance organique(1) en hausse de 1,3% au S1 2019 et relativement stable au T2 : moindre performance des activités de revêtements de sol par rapport au T2 2018 particulièrement dynamique, croissance à deux chiffres du Sport
  • Hausses de prix couvrant l’inflation persistante des coûts d’achat
  • EBITDA ajusté(2) avant application de la norme IFRS 16 de 112 millions d’euros, soit  7,9% du chiffre d’affaires, soit une baisse de 90 points de base par rapport à S1 2018 en raison d’un mix produit défavorable et d’un ajustement ponctuel de la provision pour dépréciation des stocks
  • Free cash-flow positif au S1 2019 et levier stable à 2,9x l’EBITDA Ajusté pro forma à fin juin malgré la saisonnalité structurelle du premier semestre
  • Finalisation de plusieurs opérations de refinancement au S1 2019 permettant d’allonger la maturité de la dette et de réduire le coût de financement ; succès de l’option du paiement du dividende en actions (retenu par 80% des actionnaires)
  • Communication et mise en œuvre du nouveau plan stratégique « Change to Win » dans l’ensemble du Groupe; mesures de restructuration en bonne voie pour délivrer les premiers résultats au S2 2019
  • La priorité du Groupe reste l’amélioration de la rentabilité et le désendettement en 2019

 (1) Croissance organique : à périmètre et à taux de change constants, ne reflète donc que les effets volume et prix (à noter : dans la CEI, les augmentations de prix destinées à compenser les fluctuations des devises ne sont pas incluses dans la croissance organique). Voir définition des indicateurs alternatifs de performance en fin de document.

(2) EBITDA ajusté : les ajustements portent notamment sur les dépenses liées aux restructurations, aux acquisitions et aux rémunérations en actions. Voir la définition des indicateurs alternatifs de performance en fin de document.

 

Commentant ces résultats, Fabrice Barthélemy, Président du Directoire, a déclaré :

« Après un premier trimestre soutenu, nous enregistrons une performance mitigée sur le second trimestre. Ce n’est pas une surprise du fait de la base de comparaison défavorable et cela confirme que les conditions de marché sont plus difficiles qu’en 2018. Dans ce contexte d’environnement peu porteur, nous nous concentrons sur l’amélioration durable de notre rentabilité grâce à notre plan stratégique annoncé en juin. 2019 est une année de transition et nous avons d’ores et déjà mis en place les premières initiatives de ce plan stratégique afin de réduire la structure de coûts, simplifier nos procédés et  recentrer notre organisation sur les besoins de nos clients. Nous avons réduit la dette malgré la saisonnalité du premier semestre et amélioré notre structure financière. Je me réjouis de voir que nos équipes sont totalement mobilisées sur les priorités stratégiques de notre plan « Change to Win » et je suis confiant dans notre capacité à améliorer notre rentabilité tout en construisant une croissance durable.  »

Télécharger le communiqué de presse : EN - FR